Pianos neufs

Imprimer

Emmanuel SOULAS, facteur de pianos diplomé d'état, vous propose une sélection de pianos neufs, adapté a votre budget...

 

PIANOS GEORGE STECK

 

George Steck, originaire de Kassel (Allemagne), ouvre en 1857 un atelier de fabrication de pianos à East Rochester/New York, ainsi qu'un vaste magasin, le Steck Hall.

En 1873, George Steck est primé à l'exposition universelle de Vienne (Autriche).Richard Wagner reçoit un piano george Steck conservé en la hauss Wahnfried à bayreuth sur lequel il compose Parsifal (1882).Aux Etats Unis, sur cette fin du 19eme siècle, quelques firmes dominent:

Chickering, Knabe, George Steck et Steinway.

L'entreprise et la marque se développe et passent en 1904 dans le giron de la Aeolian Compagny des Etats Unis d'Amerique.Elle a des succursales à New York, à Londres et à Paris.

Au fil du temps, le groupe americain Aeolian se désengage de la fabrication de pianos sur le territoire américain.La compagnie george steck Pianos devient en 2001 la propriété du groupe ASC (American Sejung Corportion) lié à la compagnie Qingdao Sejung Musical Instruments Co, Ltd, l'ensemble etant lié à une compagnie sud coréenne.

La fabrique de pianos de Sejung à Qingdao,undefined dévellope une nouvelle ligne de pianos pour offrir une alternative et un meilleur rapport qualité/prix face à Kawai et Yamaha dont presque toute la production est faite en Indonésie, en Malaysie et à Taiwan.

La fabrication de la table d'harmonie, des pianos george Steck, se fait avec du pin d'Alaska, les tetes de marteaux sont Japonaises, les cadres sont coulés sous vide, les cordes viennent de Roslau (Allemagne), etc...

Distribués en Europe et aux Etats Unis, ils offrent un des meilleurs rapports qualité/prix des fabrications actuelles.Située en qualité au niveau des fabrications standard de bonne facture, cette production ne souffre pas de frais de publicité et de socités en cascades qui augmentent le prix de vente.

Une sélection des nouveaux pianos de la fabrication George Steck sont disponibles dans notre magasin.

 

PIANOS SAMICK

 

La marque coréenne de référence depuis 1958...

dès ses débuts, cette usine a employé jusqu'à 10 000 personnes pour la fabrique de ses pianos qui ont inondé le marché dans les années 90.la marque proposait déjà une gamme très étendue de pianos dessinés avec goût et déclinés dans des finitions aussi soignées qu'inhabituelles comme des panneaux ornés de fresques très adaptés aux chambres d'enfants ou de très beaux acajous brillants tout à fait exceptionnels à l'époque.

sur le plan technique, c'est l'illustre klaus fenner qui fait le pari surprenant de vendre le savoir-faire germanique à l'usine coréenne samick avec un cahier des charges extrêmement précis: cordes röslau, sommiers delignit, marteaux Allemand, et surtout un dessin original de table d'harmonie.Pari gagné pour cet architecte du piano qui signe une gamme d'instruments vraiment intéressante, à la sonorité étonnamment claire et brillante.

le faible coût de la main d'oeuvre coréenne allié à une conception allemande et un grand sens esthétique dont la marque avait fait son cheval de bataille, justifiaient un succès international en matière de rapport qualité / prix resté imbattable jusqu'à l'arrivée discrète de la production indonésienne, détrônée à grand bruit par la chine qui a su en un temps record offrir un niveau de qualité de fabrication dont les plus grandes marques ont su s'enrichir dès la fin du siècle dernier.En proie aux difficultés économiques du pays, Samick dépose le bilan face à une concurrence à laquelle elle ne sut résister.

à nouveau stabilisée par un recentrage de stratégie et notamment une fabrication en Indonésie, la marque propose toujours une gamme étendue de pianos droits et à queue, à l'esthétique désormais plus sobre, qui contente tous les amateurs de ce type de tessiture.

 

 

PIANOS SEILER

 

La prestigieuse firme allemande s'est restructurée depuis peu et offre aujourd'hui aux inconditionnels de la marque une gamme complète pour tous les budgets, sans toutefois faire
de concessions sur la qualité de facture qui reste exceptionnelle sur les modèles basiques également.

 

PIANOS BLONDEL ET BOHEMIA

 

Pianos Blondel, aujourd'hui sous marque du groupe Bechstein est fabriquée en république tchèque. Le rapport qualité prix est très séduisant, lignes épurées, très belle finition. Le diapason d'or attribué a modèle de 121 cm est légitime !

Les Pianos BOHEMIA propriété de BECHSTEIN Europ

Produits en Europe dans la plus pure tradition de la grande facture instrumentale par les usines BOHEMIA, à Jihlava et Hradec Kràlové( rép. Tchéque), les pianos Georges Blondel se distinguent par leur sonorité chaude et puissante, et leur toucher équilibré et précis. Mécanique Renner , sommier Delignit, cadre martelé en fonte d'acier, barrage en hêtre massif...